Installer la base de votre serveur

Au début sur votre serveur vide vous ne pouvez pas faire grand-chose. Pour que des visiteurs puissent visiter votre site Web encore faut-il installer Apache, voire php et mysql. Et il en découle l’installation de phpmyadmin et d’un serveur FTP personnel. Nous allons voir tout cela dans ce tutorial.

La base

Nous allons installer d’un bloc Apache, php et mysql qui sont aujourd’hui la base de nombreux site web sur le net. Avec debian, c’est rapide puisqu’une seule commande suffit.

apt-get install apache php4 mysql-server php4-mysql

Si l’installation s’est bien déroulée, vous pouvez d’hors et déjà accéder à votre serveur par http en tapant http://ip de votre serveur.

Pour configurer votre nom de domaine, rien de plus simple et je vous renvoi au tutorial « Installer plusieurs domaines sur Apache ». Apache a par défaut installé la racine de votre site web dans le répertoire /var/www.

Nous allons configuré 2 ou 3 choses dans le httpd.conf d’Apache.

cd /etc/apache

vi httpd.conf

On recherche la ligne <Directory /var/www/> et on change la directive AllowOverride à All pour permettre au fichier .htaccess de contrôler Apache.

Regardez aussi le DirectoryIndex et vérifiez que votre fichier index (page de démarrage de votre site web) est bien reconnu comme tel par Apache.

Suivant comment sont nommés vos fichiers php (l’extension .php ou .php3) , vérifiez bien que les lignes suivantes soient décommentées.

AddType application/x-httpd-php3 .php3

AddType application/x-httpd-php .php

Pour finir, sauvegardez et redémarrez Apache

apachectl graceful

Nous allons tester si PHP marche comme il faut.

cd /var/www

vi index.php

Entrez le texte suivant

< ?
phpinfo() ;

?>

Si le php fonctionne et que Apache le reconnaît comme tel alors vous aurez les fameuses informations de phpinfo disant tout sur la configuration de votre php.

Si vous avez l’habitude de récupérer vos valeurs de formulaires par les variables globales, n’oubliez pas de mettre le register_globals à On dans le fichier php.ini

vi /etc/php4/apache/php.ini

Configuration Mysql, phpmyadmin et php.

Nous allons voir maintenant si Mysql fonctionne correctement. Pour cela, nous allons installer Phpmyadmin qui permettra en plus de nous configurer un utilisateur personnel plus facilement.

cd /var/www 

apt-get install phpmyadmin

Nous installons phpmyadmin dans la racine de notre répertoire. Changez le nom de votre dossier phpmyadmin en autre chose pour raison de sécurité.

Allez dans votre phpmyadmin pour ajouter un utilisateur Mysql personnel. Dans l’onglet Privilèges, ajoutez l’utilisateur que vous voulez. Allez ensuite dans le fichier config.inc.php

cd /var/www/phpmyadmin/

vi config.inc.php

Changez les deux lignes suivantes en spécifiant l’utilisateur que vous venez d’ajouter.

$cfg'Servers'$i'user'          = ‘…’;      // MySQL user

$cfg'Servers'$i'password' = ‘….’

Voilà normalement votre Mysql fonctionne parfaitement, pour vous connecter dans vos scripts php, utilisez l’utilisateur que vous venez d’ajouter. N’hésitez pas à supprimer l’utilisateur root de la table de privilège.

D’un autre coté, vous voulez peut être pouvoir générer des images avec php. Pour cela vous devez ajouter la bibliothèque GD.

apt-get install php4-gd2

Installation d’un serveur FTP

Nous allons utiliser proftp comme serveur ftp personnel.

apt-get install proftpd

Nous allons utiliser l’utilisateur www-data pour nous connecter à notre serveur FTP mais avant cela configurons un nouveau mot de passe pour cet utilisateur

passwd www-data

Dans le fichier de configuration de Proftp,

vi /etc/proftpd.conf

vous pouvez ajouter l’option

DefaultRoot 	~

Interdisant à l’utilisateur connecté de remonter son répertoire.

Redémarrez le tout

/etc/init.d/proftpd restart

Maintenant la connexion à votre serveur FTP est effective.